Lorsque l’équipe technique de développement de WordPress propose une nouvelle version, il est fortement conseillé d’effectuer une mise à jour afin de profiter des nouvelles fonctionnalités proposées et d’une sécurité optimale.

Après la création du site web WordPress, vous devez faire des mises à jour afin de rectifier les bugs et disposer de nouvelles fonctionnalités utiles. Ce procédé améliore aussi la sécurité de votre site internet. Ainsi, dès qu’une mise à jour est proposée, pensez à l’effectuer ou contactez un Webmaster Freelance Paris qui effectuera cette tâche pour vous

Mise à jour de WordPress : comment procéder ?

Vous pouvez choisir entre les deux méthodes suivantes pour effectuer la mise à jour de votre site

WordPress : la mise à jour automatique et la mise à jour manuelle.

Comment réussir la mise à jour automatique d’un site WordPress ?

Que vous confiiez cette tâche à un Webmaster Freelance Paris ou que vous envisagiez de le réaliser vous-même, il faut au moins la version PHP 5.2.4 pour mettre à jour la branche 4 de WordPress. Vous avez également besoin des permissions correspondantes pour que l’écriture des fichiers soit autorisée. Si ces conditions sont remplies, vous pouvez maintenant lancer la mise à jour automatique de votre site WordPress.

La première étape consiste à vérifier les prérequis techniques tels que la version de PHP et les droits en écriture. Ensuite, vous devez effectuer une sauvegarde de vos données et de vos fichiers. Pensez à désactiver les différentes extensions qui sont actives avant de procéder à la mise à jour. Vous trouverez l’onglet « mettre à jour automatiquement » dans « Tableau de Bord », puis dans « Mises à jour ».

Si la mise à jour automatique échoue ou si vous souhaitez remettre une version moins récente de WordPress, vous devez effectuer une mise à jour manuelle.

Mise à jour manuelle : que faut-il faire ?

La mise à jour manuelle est un procédé qui permet de remplacer, en utilisant un client FTP (FileZilla) ou un accès SSH, tous les fichiers décompressés de la dernière version de WordPress, sauf le dossier WP-content et le fichier WP-config.php qu’il ne faut pas écraser. Veillez également à ne jamais écraser les dossiers WP-images, WP-includes/languages (fichier traduction) et le fichier .htaccess s’il a fait l’objet d’une personnalisation.

Avant de commencer la mise à jour manuelle vous devez d’abord demander à votre hébergeur s’il dispose des prérequis et s’il est en mesure de recueillir cette mise à jour, en particulier s’il s’agit des versions PHP et MySQL souhaitées. Ensuite, faites une sauvegarde de votre base de données, comme dans le cadre de la mise à jour automatique. Puis, vous devez désactiver les extensions parce que certaines ne sont peut-être pas à jour et peuvent entrainer un bug sur l’ensemble de la mise à jour.

Maintenant, vous devez télécharger la nouvelle version WordPress que vous voulez avoir. Puis, il faut glisser, déposer et écraser vos anciens fichiers, en utilisant votre FTP pour que les nouveaux fichiers décompressés de la nouvelle version de WordPress les remplacent. Attention, les fichiers WP-content et WP-config.php ne doivent pas être écrasés. Il est également possible de supprimer les vieux fichiers que vous souhaitez remplacer, au lieu de les écraser. Pour le dossier WP-content, vous pouvez y glisser de nouveaux fichiers, sans jamais le supprimer.

Lorsque tous les nouveaux fichiers sont mis en place, il faut vous reconnecter afin d’effectuer une mise à jour de base de données. Lorsque WordPress détecte cette action, il vous demandera de cliquer sur le lien « http://example.com/wordpress/wp-admin/upgrade.php ». Des instructions s’afficheront alors et vous n’aurez plus qu’à les suivre pour que votre base de données soit mise à jour. Il ne vous reste plus qu’à réactiver les extensions pour utiliser la dernière version de WordPress.

Que faire en cas d’échec de la mise à jour ?

Si vous êtes confronté à un échec lors de la mise à jour de WordPress, vous devez utiliser les dossiers que vous avez sauvegardés pour reprendre la version antérieure. Si vous n’avez qu’une faible connaissance en matière de développement web, il est fortement recommandé de consulter la rubrique dédiée à la gestion détaillée du transfert manuel des fichiers sur le site officiel de WordPress. Vous pouvez également confier cette tâche à un Webmaster Freelance Paris afin de bénéficier de toutes les nouvelles fonctionnalités et de maximiser la sécurité de votre site.